Paddas au GTE 2014

Pour commencerje vous livre mes impressions sur ce GTE.

Un peu moins d'oiseaux que l'an dernier, un nombre tout simplement impressionnant de goulds et là je dis chapeau car beaucoup étaient en phénotype sauvage tête, rouge, tête noire etc... c'est vraiment la compet pour les goulds.
Là le gabarit de ces oiseaux augmentent, sincèrement il n'y a pas beaucoup de centimètres d'écart entre un gould de compet et certains paddas.

Du diamant longue queue de heck et à bavette en nombre intéressant avec de très beaux sujets. La différence entre certaines souches et tout simplement impressionnante, j'ai pu observer deux cincta (bavette) cote à cote de deux éleveurs.Le champion (92p il me semble) était 1.5 fois plus grand et gros que l'autre.
2 diamants à gouttelettes, ce qui est extrêmement réduit ! j'ai l'impression que l'on en voit de moins en moins... Pourtant ce sont des piafs très agréables à regardés, et assez calmes en cage.

Quelques africains, dont certains vraiment superbes notamment un mâle bengali rouge (de bombay) mâle en plumage nuptial.

J'ai l'impression que les mandarins sont de plus en plus rares, bon il y en a quand même hein et en nombre mais je me souviens que lors de mes premières visites au gte ces oiseaux étaient plus nombreux. Je pense que les pro mandarin participent à d'autres concours notamment en belgique ou lors du CTM qui sont là deux gros moments pour leur élevage.

Les lonchuras divers et variés se font aussi plus rares d'après mes observations....pourquoi ??? je ne sais pas vraiment.

 Les paddas.


Cette année 40 oiseaux étaient présentés, c'est un joli score c'est bien mais on peut faire mieux, car plusieurs éleveurs qui exposent d'habitude au GTE étaient absents cette année.
Les gris étaient vraiment bien travaillés, quand j'ai comparé les miens à ceux de différents amis éleveurs, je me suis dit "ah ouaiiii" la route est encore longue.J'ai tout particulièrement flashé sur un gris  de Thierry B, oiseau pointé 89, un liseré superbe une forme tout simplement excellente, une taille vraiment très bonne, alors quand j'ai comparé aux miens pointés 88 je me suis dit qu'il y avait un problème.....L'oiseau valait au moins 90-91, et je pense sans dénigrer les oiseaux des autres éleveurs, qu'il méritait amplement cette place sur le podium et nous étions tous d'accord avec ca.

Le champion de Karl P. était aussi très beau, après je pense que ca se joue à la préférence du juge, mais bon pourquoi pas noter plusieurs oiseaux à 90 si ils le valent ? il suffit ensuite de faire un tri parmi ces "best", je pense que c'est réalisable, car ici le pointage (89) ne reflète pas la vraie qualité de l'oiseau exposé.

 

Les oiseaux de Bernard S. et les miens sont à mon sens trop justes en taille, mais nous avons déjà le reste (dessin, couleur correcte...). Pour en avoir discuté avec un élève juge qui s'est occupé des paddas et dont j'ai oublié le nom, il était très satisfait de cette série car dans l'ensemble tous les oiseaux exposés en gris possédaient un liseré bien présent et pas de tâche blanche sous le bec.

Les blancs, au nombre de 3 étaient aussi très bons, une femelle à Thierry B  pointe tout de même 90 ! jolie bête, plus d'un éleveur l'aurait bien récupéré.Le champion, Oiseau à Bruno S. était meilleur en structure, mais possédait un petit trou de plumage léger au niveau de la joue  c'est là que les juges ont hésité.

Les phaéo, toujours difficile ces séries de brun, peu d'oiseaux car couleur au final assez difficile à travailler.Toutefois, et malgré certains avis divergents, les oiseaux de Bernard S. sont, en tous cas pour ma part d'une bonne couleur même si il y a un léger voile gris sur le dos.

Les topazes c'est là aussi difficile, on se retrouve avec des oiseaux intermédiaire (padda de Karl) et des très bons (Didier M).Nous ne sommes pas certains du type de mutation à laquelle nous avons à faire ? certains pensent que c'est juste une variante plus foncée d'autres que c'est génétique en rapport et différent du phaéo....Seules des études poussées sur la génétique des
gènes pourra nous en dire plus, pour l'instant ca reste encore assez
flou.

Topaze champion :

 

Les opales, 9 oiseaux de présentés. Là aussi de la compet, je suis tout de même assez fier de mon troisième à 90 points.Les deux devant lui étaient très sympas à observer avec une intensité un peu moins importante au niveau du dos, de la calotte et des rectrices....

Anotation du juge pour mon opale :  bonne présentation, taille et forme bonne, dessin flou au niveau du ventre.
La couleur n'était pas assez nette, et on pouvait voir la différence sur les deux autres piafs. Mon autre oiseau a pointé 89, pour un jeune de 5 mois c'est plutôt pas mal ! il faut que je continue dans cette lancée avec cette couleur.

 

Le GTE c 'est aussi de le moment ou l'on retrouve des amis éleveurs et juges de toute la france, on discute oiseaux et je peux vous dire qu'il n'y a que la faim grognate de nosestomacs qui nous fait quitter les allées de cages !

Sam et Karl :

Grande discussion devant les oiseaux !

A l'année prochaine !

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×