Les paddas au CGTE 2017 de Beaurepaire (85)

Cette année ce sont 55 oiseaux (57 inscrits) qui ont été présentés avec succès et fierté par nos éleveurs du forum du padda ainsi que quelques nouveaux ! 

Les chiffres de cette année sont en légère baisse comparé à l’année passée, mais les « nouveaux » ont l’ai de bien accrocher ce qui présage donc quelque chose de sympa pour les années à venir.

En gris phénotype sauvage :

31 oiseaux inscrits au total dans cette classe.
27 en individuel + 1 stam.
Sur le podium nous obtenons les résultats suivants.

Champion Samuel S 93 points
Deuxième Jérôme D 92 points 
Troisième Robert C 91 points

Un podium assez élevé, Sam ne s’y attendait d’ailleurs pas vraiment ! 
Mais son champion était clairement un « ton » au-dessus niveau gabarit. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié la forme de la tête assez large, si je suis tatillon je dirai que le liseré mérite d’être plus marqué plus épais.

Globalement une belle qualité sur l’ensemble des oiseaux exposés, avec toujours quelques sujets justes en taille, mais cela va s’améliorer.
A noté un très beau type sauvage appartenant à Dany, d’une rare intensité de plumage et d’un très joli gabarit. Seul problème, une plume très longue cassant complètement l’effet net et homogène que se doit d’avoir un padda.
Une fois ce défaut réparé, je pense sincèrement que nous aurons du souci à nous faire pour la suite ! Wink .
Ce qu’il faut retenir, c’est que sur l’ensemble des pointages, une majorité des oiseaux dépasse les 89, ce qui est plutôt encourageant et ce qui prouve aussi que la qualité continue d’augmenter.
Si je devais faire une analyse plus poussée sur mes oiseaux, je dirai aussi qu’il ne faut pas se reposer sur ses lauriers, j’ai clairement vu mes oiseaux un peu en dessous niveau qualité (pourtant des pointages tout à fait honorables 92-91-90-89) mais ils n’avaient pas ce petit « + » pour faire champion. Mais ce n’est que partie remise.
Je tiens aussi à souligner l’absence des oiseaux de Bernard S  qui a du arrêté l’an dernier, et je suis très heureux de voir que sa lignée perdure et permet à certains de nos membres (notamment notre bebert) de sortir de très bons oiseaux .

D’ailleurs en parlant de Bebert…. C’est y pas qu’il nous a fait un stam champion ! Ca c’est cool ! 3 piafs plutôt homogènes et de jolie qualité, le 4ème un peu de dessous. Avec une harmonie de 3, ce qui reste tout à fait honorable.


Les Opales : 

Une série moins importante que l’an dernier il me semble, 10 oiseaux inscrits, et 9 présentés.

Champion Sylvie M 92 points
Deuxième Sylvie M 91 points
Troisième Jérôme D 90 points

Une moitié au-dessus du lot je dirai, l’autre moitié un ton en dessous.
Ici les opales ayant une dilution plus importante sur le dos et la poitrine ont été appréciés. Je dois admettre que le champion et le deuxième étaient en plus d’un très bon gabarit, on sentait qu’une certaine puissance se dégageait des oiseaux.
Dany a présenté deux opales, pas si mauvais que ca mais le même problème de qualité de plume a été remarqué, c’est dommage car sur le fond les oiseaux sont interessants.
Un opale présenté par Carole, d’une bonne intensité mais à mon avis trop juste en taille, il faudra veiller à repartir sur de la belle et grande femelle phénotype sauvage pour améliorer tout ça. Et enfin un opale présenté par Thomas, surement une femelle, trop pâle mais c’est une femelle….
Attention aux bavettes bavettes foncées sous le bec ! Elles doivent être présentes, de même couleur que la calotte, comme sur un type sauvage. Ça doit contraster avec la poitrine.

Mon opale pointe 90 points, comme l’an dernier, avec pour remarque : « pas assez de dilution dans le dos et la poitrine ». Justement j’aime cet effet bleuté chez mes oiseaux et même si ca passe moins bien pour le juge, je vais garder cette ligne de conduite. Je pense qu’en termes de couleur c’était le plus soutenu de tous à ce niveau. Après cela reste l’avis d’un juge et il faut se faire plaisir. Wink

Les phaéo :

4 oiseaux présentés avec pour pointage : 
Champion Samuel S 90 points
Pas de deuxième ni de troisième ! 

Rien à dire sur l’oiseau présenté par Sam si ce n’est qu’il rentrait bel et bien en tête pour un bon phaéo.
Il aura peut-être mérité d’être un peu plus de brun chaud sur le dos et la poitrine. Mais le format tout à fait correcte, la calotte et la queue bien uniformes et d’une bonne couleur en font un très bel oiseau. Les trois autres présentés présentant une couleur peut être un peu plus intermédiaire sur le dos et la poitrine. 
Avec toutefois un ventre très marqué pour l’oiseau que j’ai présenté, une jeune femelle de 5 mois dotée d’une calotte non uniforme et c’est ce défaut qu’a d’ailleurs souligné le juge la trouvant plutôt bonne en forme et taille.

Topaze:

Ici aussi petite série ! 
6 oiseaux inscrits, 5 présentés, Sam n’a pas présenté le deuxième oiseau prévu c’est dommage car il aurait été très intéressant à voir en couleur je pense.
Coté podium nous obtenons ceci, 

Champion Samuel S 92 points
Deuxième Joël P 90 points

Le champion, je l’ai vraiment trouvé superbe, pour moi l’un des plus beaux paddas présenté cette année je pense. Une tête bien large, un corps puissant, un liseré bien net et marqué, une couleur d’un bonne intensité pour cette mutation, franchement je suis resté devant à plusieurs reprises.
Allez en étant tatillon, comme pour la phaéo il aurai mérité d’être plus gris sur le dos et la poitrine, et la calotte pourrai être un peu plus foncée. Mais là c’est pour aller sur le détail mais rares sont les oiseaux parfaits Wink .
Les autres oiseaux présentés par Joël étaient assez intéressants mais d’un gabarit inférieur à celui de Sam. Le deuxième était par contre un peu plus gris sur le dos et noir sur la calotte, je pense que la différence de pointage s’est surtout joué sur la forme et la taille des oiseaux.

Pastel gris :

3 oiseaux présentés, 2 par Carole et 1 par Sam.
Champion  Samuel S 91 points
Deuxième Carole P 90 points

Il y a eu un petit cafouillage lors de l’impression des étiquettes à poser sur les cages. 
Un oiseau assez nerveux donc pas forcément évident à apprécier chez Carole, le deuxième est une belle femelle d’une jolie intensité mais plus claire que le champion de Sam très intense et il faut l’avouer aussi d’une meilleur structure (c’est mon ressenti).

Opale phaéo :

Mini-série avec deux oiseaux présentés par Joël P.
Champion 90 points, le deuxième pointe 89.
De jeunes oiseaux pas assez nets selon moi en couleur notamment sur la calotte. Manquant aussi de gabarit, mais on en voit pas beaucoup ça va s’améliorer.

Blanc :

1 Oiseau présenté par notre Bébert pointant 90 points donc champion.
Alors très belle plume, bonne structure oiseau puissant avec une tête bien large et un bec bien rouge massif, vraiment très beau ! Sauf qu’il manquait de taille ! un padda blanc c’est quasiment toujours plus gros et grand qu’un type sauvage. 
Il faudra faire attention au choix des femelles pour la suite afin d’augmenter la taille de la souche et non la diminuer.


Bon, Globalement il y a de quoi être satisfait mais on peut faire mieux en qualité et en quantité ! de bons contacts ont été faits et les nouveaux exposants ont l’air motivés il faut donc que ca continue en ce sens ! 

Rendez-vous l’an prochain Wink .

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×