Ino

La mutation Ino

C'est l'une des toutes dernières mutations arrivées chez le padda.Elle est apparue en Italie et Monsieur Enea Ciccarelli est l'un des premiers à l'avoir stabilisée.

Il s'agit là d'une mutation récessive liée au sexe allélique au masqué. Pour faire simple nous sommes ici en présence d'un gène composé de deux allèles différentes (masqué et Ino).

Rendez vous ici pour quelques points sur la génétique.

 

Exemples d'accouplements permettant de sortir de l'ino :

Mâle Ino * femelle type sauvage

Mâle ino * femelle type masquée

 

Description de l'oiseau adulte .

Calotte et queue : brun très clair.

Dos : blanc

Poitrine : blanc

Ventre : blanc

Joues : de couleur blanche 

Yeux : rouge

Liseré : Pour les mutations le liseré doit aussi être présent puisqu'il s'agit d'une des particularité du padda, celui ci doit être de même couleur que la calotte. Cependant, il peut y avoir un certain degré de tolérance car celui ci a tendance à s'estomper.

Quelques photos d'adultes :

 

padda ino

padda ino

 

Juvénile :

ino

 

Merci à Messieurs Rodolfo Gherlone et Enea CIccarelli pour leurs photos.

 

En concours :  

Mutation inconnue en France du fait de sa rareté. Cependant et comme les autres paddas, les sujets exposés doivent être les plus calmes possible, costauds sans êtres gros. Il doit se dégager une impression de puissance de l'oiseau en place sur le perchoir. Les couleurs  doivent êtres délmitées sur la tête et la queue.

Exception chez cette mutation, le ventre est identique à la poitrine et au dos, c'est à dire blanc.

 

Pour plus d'informations concernant cette mutation je vous conseil de vous rendre sur cette page pour y retrouver différents liens de nos amis Anglais et Italiens.

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site