Phaéo

La mutation phaéo

La mutation phaéo

 

C'est la nouvelle apellation de notre ancien "ISABELLE".

Il s'agit là d'une mutation récessive libre, ce qui veut dire que pour ressortir un jeune de cette couleur les deux parents doivent être soit porteurs du gène soit mutants.

Exemples d'accouplements permettant de sortir du phaéo :

 

Mâle phaéo * femelle phaéo

Mâle type sauvage / phaéo * femelle type sauvage / phaéo (ou inversement)

 

Avis personnel pour sortir du beau phaéo :
Il est important de constituer des type sauvage / phaéo, ces derniers seront accouplés avec du phaéo. Petite remarque mais qui a son importance, une fois l'accouplement cité juste avant, accoupler les jeunes phaéos avec d'autres phaéo, ces oiseaux devraient avoir une bonne tonalité de couleur, notament un dos bien beige et non grisé (gros défaut). 

Combinaisons possibles :

 

Phaéo pastel : combinaison du phaéo et du pastel

Opale phaéo pastel : combinaison du phaéo et de l'opale pastel

Description de l'oiseau adulte.

Calotte et queue : Brun roux

Joue : Blanc

Dos et poitrine : Brun clair

Ventre : Brun dans sa partie supérieure, avec une dilution progressive de la couleur vers le bas du ventre. La séparation des couleurs entre la poitrine et l’abdomen est nette et bien contrastée.

Gorge : Brun roux

Croupion et su caudales : Brun roux

Sous caudales : Blanc

Liseré : Brun roux doit être présent .

Pattes : Chaire

Ongles : Corne

Yeux : Rouge

Liseré : Pour les mutations le liseré doit aussi être présent puisqu'il s'agit d'une des particularité du padda, celui ci doit être de même couleur que la calotte. Cependant, il peut y avoir un certain degré de tolérance car celui ci a tendance à s'estomper.

Adulte mâle 1  :  Photo a venir

Femelle 1 :

A la sortie du nid, les jeunes sont de couleur beige sur l'ensemble du plumage avec un bec rose.

 

 

En concours :


Beaucoup  d'oiseaux de cette mutation possèdent un voile gris sur le dos, c'est un gros défaut. Ce voile gris  qui refroidi la couleur (normalement beige) au contraire est présent chez une autre mutation, le topaze. Il faut donc veiller à garder une calotte brune rouge et non brune noir, et une couleur de l'ensemble du corps bien chaude donc dans les tons beiges.
Attention à la taille comme pour toutes les mutations . Et comme toujours bien préparer les oiseaux aux cages concours, les paddas sont très nerveux et des points sont vites perdus pour perte de plumes, plumage abimé ou bien oiseau non jugé car trop nerveux !

 

Principaux défauts : 

- Liseré au bas de la joue absent ou interrompu même s’il est difficile à faire apparaitre correctement ; Effort de  tolérance sur l’épaisseur pour ce phénotype

- Réduction de l’eumélanine pas assez importante sur le dos et la poitrine avec présence de voile gris.

- Couleur de la calotte, la gorge et queue trop noire 

- Absence de démarcation calotte / dos / queue

- Rémiges brunes (signe de jeune âge)

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site