Topaze

 

La mutation topaze

 

Il s'agit là d'une mutation récessive libre allélique au phaéo ce qui veut dire que pour ressortir un jeune de cette couleur les deux parents doivent être soit porteurs du gène soit mutants.

Remarque importante: 

Apparament plus le "topaze" dominerai le "phaéo", on ressortirai donc plus de topazes que de phaéo (a prendre avec des pincettes, je n'ai jamais lu d'étude sérieuse à ce sujet).

Des éleveurs italiens et Hollandais ont fait des tests d'hybridation entre le moineau du japon roux brun et le padda phaéo, ainsi qu'entre le padda topaze et le moineau moka brun.

Pour chacun des accouplements les hybrides sont ressortis soit quasi identique au moka brun (oiseaux très foncés) soit très beige en couleur (identique au phaéo et roux brun).

Il s'agirait donc à priori du même gène brun mais composé de deux variantes ou "types" (topaze et phaéo) le gros problème actuel est que l'on rencontre des mauvais phaéo (voile gris sur le dos) et de mauvais topazes(très clairs sur le dos).

Cette couleur comme le phaéo demande donc beaucoup de travail, et je reste encore prudent vis à vis des oiseaux de type brun.

Exemples d'accouplements permettant de sortir du phaéo :

Mâle classique / topaze * femelle topaze (ou inversement)

Mâle topaze * femelle topaze

Mâle classique / topaze * femelle classique / topaze(ou inversement)

Combinaisons possibles :

Opale topaze : combinaison de l'opale et du topaze

topaze pastel : combinaison du topaze et du pastel

Opale topaze pastel : combinaison du topaze et de l'opale pastel

 

Description de l'oiseau adulte :

Calotte et queue : Brun noir

Joue : Blanc

Dos et poitrine : Beige grisâtre

Ventre : Brun dans sa partie supérieure, avec une dilution progressive de la couleur vers le bas du ventre. La séparation des couleurs entre la poitrine et l’abdomen est nette et bien contrastée.

Gorge : Brun noir

Croupion et su caudales : brun noir

Sous caudales : Blanc

Liseré : Brun noir, doit être présent .

Pattes : Chaire

Ongles : Corne

Yeux : Rouge

Liseré : Pour les mutations le liseré doit aussi être présent puisqu'il s'agit d'une des particularité du padda, celui ci doit être de même couleur que la calotte. Cependant, il peut y avoir un certain degré de tolérance car celui ci a tendance à s'estomper.

Pour cette mutation le liseré est en règle générale très bien marqué.

Adulte mâle 1  : 

 

En concours : 

 

On voit de plus en plus d'oiseaux bruns présentés en "Topaze" notamment de mauvais phaéo, un poil trop gris.

Il ne faut pas que cette classe devienne un "four tout" des mauvais phaéo, un bon topaze est très gris sur le dos et la poitrine.

Pour le reste, le padda topaze doit être costaud sans être lourd, avec une impression de force. Attention à la taille comme pour toutes les mutations . Et comme toujours bien préparer les oiseaux aux cages concours, les paddas sont très nerveux et des points sont vites perdus pour perte de plumes, plumage abimé ou bien oiseau non jugé car trop nerveux !

 

Principaux défauts :

- Liseré au bas de la joue absent ou interrompu même  s’il est difficile à faire apparaitre correctement ; Effort de  tolérance sur l’épaisseur pour ce phénotype

- Trop de phaéomélanine sur le dos et la poitrine.

- Couleur de la calotte, la gorge et queue trop rousse

- Absence de démarcation calotte / dos / queue

- Rémiges brunes (signe de jeune âge)

 

 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×